Bienvenue

Principe de la ventilation double flux

Rôle de la centrale de ventilation en maison passive

principe de la ventilation double flux

  • Rôle principal : renouvellement de l’air intérieur
    • Limiter l’humidité de l’air / éviter la formation de champignons
    • Limiter la concentration des polluants
    • Limiter la gène causée par les odeurs
  • De plus : conditionnement de l’air
    • Assainissement (filtres)
    • Chauffage / rafraîchissement
    • Humification et déshumidification (attention à l’hygiène).
  • Accessoirement : récupération de la chaleur passive
    • Réduction des déperditions liées à la ventilation
    • Augmentation du confort grâce à une température de l’air neuf identique à celle de la pièce.

L’air neuf doit arriver dans les pièces de vie en volume suffisant et le plus complètement possible : pas de court-circuit!
La ventilation doit évacuer les pollutions de l’air de telle manière que celles-ci arrivent directement dans l’air extrait et ne gênent que le moins possible les habitants.
La ventilation ne doit jamais être la cause d’une diminution de l’hygiène de l’air. A aucun endroit du système de ventilation ne doit se développer de bactéries qui représentent un risque pour l’hygiène des habitants (filtres ou composants à humidité élevée).
Les débits nécessaires à l’hygiène peuvent être utilisés pour la distribution de la chaleur ou du rafraîchissement.
Le débit d’air neuf ne doit pas être augmenté inutilement, sinon pour des raisons d’hygiène.


Le zonage

Par principe, la ventilation doit être conçue de telle manière qu’à l’intérieur d’une habitation, le zonage fasse que les pièces principales de séjour ne reçoivent essentiellement que de l’air neuf.

L’air neuf qui y est insufflé se dirige à travers les couloirs (qui représentent une partie des pièces de transfert) vers les zones d’air vicié. Les zones d’extraction sont généralement  les pièces où se forment les odeurs, de la vapeur ou d’autres émissions qui ne doivent pas de disperser dans d’autres pièces.

Dans les habitations, ce sont en général la cuisine, la salle de bain, les WC, la douche, les pièces techniques ou les pièces de rangement, etc. Avec ce type de zonage on atteint dans chaque pièce le plus grand renouvellement d’air possible et en même temps, on minimise le renouvellement d’air neuf dans l’habitation car l’air est quasi utilisé plusieurs fois.

Une distribution est possible dans un faux-plafond dans le couloir. Les bouches d’air neuf peuvent être intégrées directement dans le mur avec des bouches grandes portée.

La prolongation de la canalisation jusqu’au côté extérieur de la pièce n’est généralement pas nécessaire et uniquement inutilement chère.

Les bouches d’extractions doivent être éloignées des portes de manière à ce que le balayage de la pièce fonctionne bien.

Pour que le flux d’air fonctionne aussi portes fermées, des ouvertures de transfert qui ne puissent être recouvertes de mobilier ou de tapis sont à prévoir.


Le débit d’air

Conception des quantités d’air

Ce qui a fait ses preuves pour les habitations :

Air neuf : de 20 à 30m3/h/personne (par ex. RSDT – Règlement sanitaire départemental type, code du travail) réparti sur tout le logement, pas par pièce

Air extrait : 

Pièce Débit volume
cuisine 60 m3/h
Salle de bain 40 m3/h
WC, rangement… 20 m3/h

Minimum: 0,30 – fois renouvellement d’air (rapporté à l’ensemble du logement avec 2,5 m de hauteur sous plafond)

Par exemple :

Habitation pour 3 personnes, 85 m2 de surface : 2 chambres, séjour, cuisine, SDB/WC
Besoin d’air neuf : 3 P x 30m3/h/P = 90 m3/h
Besoin d’air extrait : 60 + 40 = 100 m3/h
Renouvellement d’air minimal : 0,30/h x 85 m2 x 2,5 m = 64 m3/h

Le débit moyen doit s’établir en rapport au nombre d’occupants. Entre 20 et 30m3/h sont largement suffisants pour assurer la satisfaction de ceux-ci.
Un renouvellement d’air plus important doit même être évité les jours d’hiver froid et sec, de manière à ce que l’air des pièces ne se dessèche pas trop. Au besoin le débit doit pouvoir être réduit par les habitants. Ce qui exige un réglage correspondant de la ventilation.

Un autre paramètre pour le dimensionnement de la ventilation, est le débit d’extraction pour la cuisine, les toilettes, la salle de bain et les autres pièces d’extraction. Ce débit n’a pas besoin d’être permanent s’il est plus important que celui d’air neuf. Celui-ci peut être atteint par une graduation “débit max”. Ce niveau doit, après 30 mn, revenir automatiquement au niveau normal de ventilation.

La détermination du débit standard selon le nombre de personnes a fait ses preuves et ne doit pas être dépassé (exception au moins 0,3 fois renouvellement d’air si faible occupation) sinon l’humidité relative de l’air au cœur de l’hiver devient trop faible (sur la durée ne pas descendre longtemps en dessous de 30%h.r). Le débit standard doit bien évidemment être équilibré entre air neuf et air extrait.


Critères de qualité pour les ventilations maison passive :

  1. Confort : Température minimale d’arrivée d’air neuf : 16,5°C avec  -10°c de température extérieure
  2. Efficacité de la récupération de chaleur : nrecup : au moins 75% rapporté à la température de l’air sortant avec des flux équilibrés en air extérieur et air sortant.
  3. Efficacité électrique : max 0,45 Wh/m3 pour les ventilateurs et leur commande.
  4. Étanchéité de l’isolation : Taux de fuite interne et externe max 3%. Une bonne isolation est prise en compte dans nrecup
  5. Équilibrage de réglage : Équilibrage au niveau air extérieur/air sortant.
    Réglage sur 70/100/130%. Pertes de stanby max 1 W
  6. Protection contre le bruit : Niveau sonore dans la pièce d’installation : max 35 dB(A)
    Niveau sonore dans les pièces de vie : max 25 dB(A)
  7. Hygiène de l’air : Filtre air extérieur au moins F7
    Filtre air extrait au mmoins G4
  8. Protection contre le gel : Fonctionnement régulier aussi par -15°C , protection contre le gel pour les échangeurs et les registres de chauffage (arrêt du ventilateur air neuf pas adapté).

Installation de l’appareil de ventilation :

Principe de la ventilation double flux
L’installation dans une cave froide ou dans une pièce chauffée est énergiquement sans importance, dans la mesure ou la centrale présente des parties chaudes et froides. Les canalisations entre l’appareil et l’enveloppe thermique doivent rester courtes et hautement isolées (50 – 100mn).
Les canalisations froides dans la zone chauffée doivent être aussi courtes que possible, fortement isolées et étanches à la diffusion.
Dans le cas d’une installation dans les combles, ne pas envisager de puits canadien, sinon les canalisations froides traversent tout le bâtiment ! (un puits canadien à saumure est adapté à l’utilisation d’une PAC).


Bouche d’air extérieur / air sortant

bouche extraction vmc double flux
Lors de l’aspiration de l’air extérieur ou de l’extraction de l’air vicié, il faut réduire les pertes de charges. Des lamelles trop serrées ne conduisent pas uniquement à une consommation électrique inutilement élevée, mais elles peuvent se salir plus vite et parfois geler.
Le rôle des entrées d’air extérieur est d’éviter l’entrée des grosses saletés ainsi que l’humidité (averses, neige).
pour cette dernière, les égouttoirs sont idéalement adaptés : ils changent la direction du flux : les gouttes de pluie sont déviées.


Positionnement des bouches d’entrée d’air extérieur.

Par principe, la bouche d’air extérieur ne doit jamais aspirer directement sur le sol (EN 13779) il est important d’observer une hauteur suffisante au dessus du sol de manière à éviter les germes ainsi que les gaz polluants présents proche du sol.
Garder une bonne distance des places de parking, du composteur et des poubelles : plus on monte, plus l’air est réellement propre.
Les entrées d’air extérieur sont à protéger de la pluie et de la neige. Le positionnement sous un balcon ou une avancée de toit est optimale (on évite le rayonnement du ciel nocturne et la protection contre le gel).
Les sorties d’air ne doivent pas souffler sur un élément du bâti car l’air sortant est très largement saturé en eau. Cela occasionnerait des condensations et du gel.


Toutes les kits pour VMC double flux

X

Demande de rappel


Nous vous rappellerons dès que possible !
Du lundi au Vendredi de 9h00 à 12h00 - 14h00 à 17h00