Bienvenue

Qu’est ce qu’une VMC et pourquoi l’installer ?

polluant dans l'air de la maison

Qu’est ce qu’une VMC et pourquoi l’installer ?

Nous avons l’obligation légale depuis mars 1982, d’installer une ventilation intérieure dans la maison. Pour quelle raison ? Tout simplement, parce que dans une maison, on y vit, on y produit du Co², on y installe ses meubles. Et de par notre activité humaine, nous allons développer  des composants organiques en quantité. On entend souvent parler des formaldehydes, mais il y a énormément d’autres polluant dans l’air intérieur de nos maisons comme le pollen, les bactéries, etc… Nous cuisinons et possédons des équipements qui vont aussi produire du Co².

Le taux d’humidité intérieur à tendance a augmenté et souvent l’illusion que dans une maison il fait plus sec qu’à l’extérieur a part quand il pleut, cela est vrai . Mais la vérité, c’est que le taux d’humidité à l’intérieur d’une maison est souvent bien plus élevé qu’à l’extérieure. Notamment parce qu’on y respire, on prend des bains, on a des plantes. Ceux qui font que l’on atteint des taux d’humidité bien supérieurs à la normale. Le besoin, c’est de réduire ce taux d’humidité.

Et pour cela qu’est que l’on fait!

On renouvelle l’air par le biais d’une vmc. Nous prenons l’air extérieur que nous amenons dans la maison et l’air  que l’on appelle, l’air vicié intérieur. On va l’évacuer. On comprend bien qu’en été, cette dernière fera entrer de l’air chaud. et en hiver, ça fera rentrer de l’air froid. Donc cela à pas mal d’inconvénient. C’est pour cela que l’on trouve parfois dans les bouches d’aération qui sont pour les vmc simples flux, situé dans les fenêtres. Des morceaux de chiffon, soigneusement compacté pour éviter le petit courant d’air. Sauf que dans ces cas là. Il n’y as plus aucun intérêt d’avoir une vmc et c’est là que l’on commence à comprendre l’intérêt d’avoir une vmc (ventilation mécanique contrôlée) double flux.

Qu’est-ce qu’une vmc simple flux ?

VMC simple flux et accessoires Brink

C’est un système de ventilation qui va aspirer l’air des pièces humides de la maison. Donc une pièce humide, c’est la cuisine, la salle de bain, le toilette, la buanderie, le cellier (si jamais il y avait un point d’eau à l’intérieur). Dans toutes ces pièces-là, on y trouve une bouche avec une extraction qui va renvoyer l’air  dehors. On va remplacer cet air par de l’air neuf que l’on fait entrer dans les pièces que l’on dit “sèches”.

Donc les pièces sèches sont les chambres, le séjour, à la limite un couloir (bien que souvent le couloir soit plutôt considéré comme une pièce de transfert). La pièce de transfert se trouve entre deux pièces où l’on  va aspirer dans l’une (exemple: la cuisine) et dans l’autre, on va faire entrer de l’air (exemple: la chambre). Le couloir (pièce de transfert) qui se trouve entre les deux pièces. Servira de passage pour l’air entrant.

La contrainte dans un simple flux, c’est la température de l’air entrant dans la maison qui n’est pas maîtrisée. De la même manière, en hiver, vous avez l’air intérieur que vous avez chauffé à 20°C  à l’aide de votre chauffage et cet air à 20°C va tout simplement (pour un simple flux) être pris et mis dehors. Même si la température extérieure est à 0 où -5°C,  l’air qui rentrera fera également -5°C ou 0°C.

Qu’est ce que la vmc double flux ?

Sur les vmc doubles flux, on va avoir un principe général qui va être à peu près identique à celle de la vmc simple flux. C’est-à-dire, on fait rentrer l’air dans les pièces sèches et on aspire l’air vicié dans les pièces humides. Sauf qu’entre deux, on va récupérer la chaleur sur l’air (Il y a dans les vmc doubles flux et dans l’ensemble des vmc doubles flux présentent  sur le marché, différent taux de rendement). Et grâce à ces calories. On va pouvoir réchauffer l’air rentrant.

Flair 325
VMC double flux : Flair 325

À l’inverse en été, on va récupérer la fraîcheur de la maison pour rafraîchir l’air rentrant. Imaginions que l’on soit à une température à 0°C dehors et 20°C à l’intérieur. L’air rentrant à 0°C passes dans l’échangeur. L’air sortant extérieur à 20°C passe dans des chambres séparées côte à côte et on va avoir un échange thermique entre les deux pour dire que l’air sortant qui était à 20°C baisses jusqu’à atteindre 1°C. Sur la vmc Brink, sur la Flair 325 ou la 400. On a 92% en taux de rendement. Donc clairement, l’air qui va sortir dans cette configuration à 0°C dehors et 20°C à l’intérieur va être quasiment à 1,5°C et l’air rentrant qui lui est à 0°C va arriver dans la maison à 18,5°C presque 19°C. Autant dire que l’on ne ressentira pas de différence entre l’air intérieur et l’air neuf. Alors ça c’est bien!



Mais combien ça coûte en énergie, une vmc ?

Rien car c’est du statique. On fait passer dans les chambres côte à côte de l’air dans un sens et dans l’autre. C’est un échange thermique qui se fait entre les deux. La seule consommation que l’on va avoir , ce sont les moteurs donc les deux turbines de la vmc double flux qui consomment en moyenne 13 Watt chacune sur un rythme de 150m³/h. Un radiateur électrique classique dans une chambre, c’est 1000W. Donc là, on a deux turbines de 13W chacune pour un total de 26W pour pouvoir récupérer les calories sur 100% de l’air que l’on va rentrer dans la maison. On comprend bien l’intérêt économique et le confort. Il faut aussi se dire que cela permet sur une installation qui est bien faite de bien ventiler toutes les pièces.

Ceux qui se passent généralement sur une vmc simple flux. Nous allons avoir une bouche d’aspiration principale qui va être mieux réglé que les autres. Qui va être plus près de la bouche de vmc dont la gaine ne sera pas écrasée. Qui va aspirer 90% de la ventilation de la maison. Là où normalement l’air de la prise d’air devrait-être reparti pour ventiler toute la maison. Généralement dans une simple flux, on remarque qu’il peut y avoir bien souvent 90% de la ventilation qui se fait pour une seule pièce. Et donc, on concentre la ventilation à un endroit et globalement l’air et beaucoup d’autres choses vont chercher à passer par le plus court.

Les conséquences d’un mauvais détalonnage

Donc si il y qu’une chambre à côté, avec un détalonnage de porte qui est bien fait. Vous allez avoir dans cette chambre-là une forte ventilation. Donc énormément d’air dans cette chambre là. Et qui va passer, par exemple dans la salle de bain qui est à côté et les autres pièces seront très mal ventilé. Vous allez vous retrouver avec une qualité d’air satisfaisante mais très fraîche ou très froide dans la salle de bain. Vous allez avoir la même chose dans la chambre. Alors que les autres pièces, vous serez avec des taux de Co² élevé. Vous serez aussi avec des taux de formaldehydes élevés. Donc un inconfort général dans la maison et potentiellement des endroits où l’on peut retrouver de la moisissure, des points de rosé. Un désagrément certain.

moisissure mauvais réglage vmc
Source : Pinterest

La vmc double flux : Pourquoi l’installer ?

La vmc double flux , lorsque l’on fait une installation. on commence par faire une étude. C’est-à-dire que pièce par pièce, on va calculer et vérifier quel est le besoin en m³/h du renouvellement de l’air. Toutes les pièces doivent être renouvelées. Que ce soit le dressing, la cuisine, la chambre ou la salle de bain. Chaque pièce à un débit différent.

On va calculer le diamètre des tuyaux. Comptabilisé le nombre de gaines que l’on va installer. On va déterminer la vitesse du vent dans ces gaines pour maîtriser le bruit. Le principe, c’est qu’une installation bien faite doit être une installation silencieuse. Si la nuit, vous commencez à vous réveiller et vous focalisez sur un bruit sur un fond sonore qui pourrait être une ventilation mal conçue sans silencieux, sans avoir maîtrisé la vitesse de l’air dans les tuyaux. Vous allez regretter votre achat. Voilà pourquoi l’importance d’une étude.

Pour finir !

Avec une bonne ventilation, on va pouvoir bien ventiler toutes les pièces avec le bon débit. On ne va pas sur-ventiler une chambre s’il y en a pas besoin. Une chambre d’enfant sera un peu moins ventilée qu’une chambre parentale. pareil pour la cuisine, c’est 45m³/h. C’est déjà correct et vous avez toujours la possibilité à l’aide d’un interrupteur de pousser la ventilation de 45m³/h à 135m³/h. C’est idéal quand vous cuisinez du poisson ou des choses qui demandent à être plus ventilé un peu plus et vous aiderez votre hotte aspirante qui bien sur pour faire du passif va être plutôt en recyclage.

 

Laisser un commentaire

X

Demande de rappel


Nous vous rappellerons dès que possible !
Du lundi au Vendredi de 9h00 à 12h00 - 14h00 à 17h00