Il paraît que l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur : c’est vrai ?

Oui, car l’atmosphère de votre maison combine la pollution extérieure à celle que vous produisez vous-même. Celle-ci provient de la cuisine, de vos activités (tabac, ménage, bricolage), du chauffage (cheminée, poêle), et même du mobilier. S’il n’y a pas de ventilation efficace, ces polluants se concentrent jusqu’à présenter un risque pour la santé.