RE 2020 : Renforcement des contrôles pour les VMC

Le respect d’un haut niveau de qualité de l’air intérieur et la réalisation d’économies d’énergie liées aux systèmes de récupération de chaleur, comme ceux que proposent les ventilations mécaniques double-flux, entrent dans le cadre de la nouvelle réglementation thermique, applicable à partir du 1er janvier 2022 aux logements neufs. Afin de maximiser les performances des équipements, l’État prévoit un protocole spéciale de vérification, dès la livraison du bâtiment.

Déjà inscrite dans la RT 2012, l’objectif de limiter les déperditions d’énergie causées par l’extraction de l’air vers l’extérieur des bâtiments, et réduire du même coup les niveaux de consommation de chauffage au sein des habitats, reste d’actualité dans la RE 2020.  Retardée d’un an en raison de la pandémie de la Covid-19, cette nouvelle réglementation thermique entrera en vigueur dès le 1er janvier 2022 pour tous les logements neufs qui auront fait l’objet d’un permis de construire délivré à partir de cette date.

RE 2020 réglage vmc double flux
 

 

Les objectifs de la RE 2020

Les nouveau dispositif intègre plusieurs normes relatives à la sobriété carbone des résidences principales ou secondaires, mesure qui devront transparaître à la fois dans leur mode de construction et leur capacité à réduire au maximum l’usage d’énergies fossiles au profit de sources renouvelables afin couvrir l’ensemble de leurs besoins quotidiens ou saisonniers (chauffage, refroidissement, éclairage artificiel). Nouveauté par rapport à la RT 2012, le texte annonce aussi vouloir garantir à leurs occupants des « conditions de confort adaptées au réchauffement climatique » et à la multiplication annoncée des épisodes caniculaires l’été.

L’ensemble de cet édifice réglementaire est complété par les dispositions antérieures fixées par la Loi Elan (2018) dont l’article 181 ajoute aux critères environnementaux et thermiques un certain nombre de mesures d’ordre sanitaire visant notamment à préserver et/ou améliorer la qualité de l’air intérieur.

RE2020 ET VMC

 VMC : des mesures de performance obligatoires

La réussite d’un tel objectif sera sans doute conditionnée par le volume de vente de VMC double-flux au cours des prochaines années, et leur niveau de performance : rappelons que ces appareils de ventilation mécanique combinent, en un seul système, les enjeux liés à la récupération de chaleur et à l’extraction des particules nocives concentrées dans les habitations.

Raison pour laquelle le législateur a introduit dans la RE 2020 une obligation de vérification des équipements dès la livraison des bâtiments résidentiels : ces contrôles renforcés visent à réduire le taux de non-conformité – 75% en 2018, selon Uniclima ! – des installations de ventilation dans le secteur de l’habitat neuf. Deux types d’intervention sont prévues : un examen visuel de la bouche VMC et du caisson, et une mesure de performance des débits, de la pression et de tous les éléments qui participent à l’arrivée, au soufflage et à la circulation de l’air neuf, mais aussi à l’extraction et au rejet de l’air vicié.

La procédure obéira au Protocole Promevent de diagnostic des installations de ventilation, déjà connu des professionnels : elle devra être réalisée par un opérateur reconnu compétent par le ministère en charge du Logement.

Source : Brink

Laisser un commentaire